Baskets Los Angeles Women Adidas Originals jn0lj

SKU95522240
Baskets Los Angeles Women Adidas Originals jn0lj
Baskets Los Angeles Women Adidas Originals

28 Juin

Min 16° / Max 28°

LES PLUS LUS
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer ces paramètres. New Balance Pour Homme Tbtfhtp Forest Green/Orange 44 EU D phHPi791oy
FR
17/08/2017 10:27 CEST | Actualisé 28/09/2017 09:11 CEST

Après plusieurs villes espagnoles, italiennes ou croates, c'est au tour de San Sebastian, dans le pays basque, de manifester contre le tourisme de masse ce jeudi

Victor Fraile / Reuters
Après plusieurs villes espagnoles, italiennes ou croates, c'est au tour de San Sebastian, dans le pays basque, de manifester contre le tourisme de masse.

TOURISME - Après plusieurs villes espagnoles, italiennes ou croates, Puma Ignite 4 Netfit Chaussures de Course à Pied pour Femme Rose37 BTgpvoeZ5
contre le tourisme de masse ce jeudi.

"Vous n'êtes pas les bienvenus": à Barcelone et dans d'autres destinations touristiques européennes, le flot de touristes commence à susciter l'hostilité d'habitants décidés à reconquérir leurs villes. Des romantiques canaux de Venise aux remparts de Dubrovnik, en passant par l'île écossaise de Skye, les touristes sont devenus un cauchemar pour certains riverains malgré la manne financière qu'ils apportent.

Dans le quartier côtier de la Barceloneta, les habitants protestent depuis des années contre les nuisances: ivresse, rapports sexuels en pleine rue... Et dorénavant, l'envolée des loyers en oblige même certains à partir.

"Plus jamais un été comme celui-ci", "Pas de touristes dans nos immeubles", "Vous n'êtes pas les bienvenus", lisait-on samedi sur des pancartes lors d'une manifestation d'habitants sur la plage habituellement bondée de touristes.

De telles actions, qualifiées par la presse de "tourismophobie", détonnent en Espagne, troisième destination touristique mondiale, d'autant plus prisée que les vacanciers évitent l'instabilité en Tunisie, en Égypte ou en Turquie.

Une organisation d'extrême gauche a même arrêté un bus de touristes à Barcelone au début du mois pour enduire son pare-brise de peinture, et à Palma de Majorque, aux îles Baléares, manifesté sur le port avec des fumigènes, déployant une banderolle: "Le tourisme tue Majorque".

Cet archipel très prisé vient de limiter à 623.000 le nombre de logements touristiques et entend encore réduire peu à peu ce chiffre dans les prochaines années à 500.000.

"La base de l'économie, la base du travail et de tout, c'est le tourisme, a reconnu Arturo Monferrer, habitant de Palma de 67 ans. Mais il faut avoir un tourisme ordonné".

Explosion touristique

"Je n'aurais jamais cru devoir prendre la défense du secteur touristique espagnol", une activité qui génère 11% de la richesse du pays, s'est récemment indigné le chef du gouvernement Mariano Rajoy. "Le tourisme n'est pas l'ennemi", assure Taleb Rifai, secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), basée à Madrid. Selon cet organisme des Nations unies, un emploi sur dix dans le monde est lié au secteur touristique, qui représente 10% du PIB mondial.

De 1995 à 2016, le nombre de voyageurs internationaux est passé de 525 millions à plus de 1,2 milliard grâce notamment aux compagnies aériennes low-cost et aux visiteurs des marchés émergents comme la Chine, l'Inde et les pays du Golfe.

Mais dans certaines destinations, le seuil de tolérance semble dépassé.

C'est le cas de la ville-forte de Dubrovnik, en Croatie, encore plus fréquentée depuis qu'on y a tourné des épisodes de la série télévisée Game of Thrones. "Parfois, pour entrer dans la vieille ville, vous devez faire la queue pendant une heure par 40 degrés", se désole Ana Belosevic, employée dans l'hôtellerie.

Les autorités de la "perle de l'Adriatique" ont installé des caméras aux portes des remparts pour contrôler le flux de visiteurs, et veulent limiter les escales de paquebots de croisière.

Sur l'autre rive de la mer Adriatique, Venise, 265.000 habitants et 24 millions de visiteurs par an, veut mettre en place un système de réservations pour accéder à la place Saint-Marc aux heures de pointe. Elle a institué des amendes de 500 euros pour qui pique-nique par terre ou plonge dans la lagune.

À Florence, les autorités aspergent les rues autour de la basilique Santa Croce au jet d'eau pour éviter que les touristes ne s'y attardent trop.

"Un bon problème"

Parmi les solutions proposées, Rafat Ali, fondateur de la plateforme d'information touristique Skift, suggère de répartir les voyageurs en-dehors des centre-villes.

Mais cela a étendu le problème à des quartiers jusqu'ici résidentiels, notamment à cause de l'irruption de plateformes de location saisonnière comme Airbnb.

Ainsi, à Lisbonne, la multiplication d'appartements touristiques a fait grimper en flèche les prix du logement dans le vieux quartier d'Alfama.

"Aujourd'hui, à Alfama, il est difficile de trouver un loyer de moins de 1.000 euros par mois, un montant énorme pour u Portugais dont le salaire est souvent inférieur à cette somme", a déclaré à l'AFP Maria de Lurdes Pinheiro, présidente de l'Association du patrimoine et de la population d'Alfama.

Même dans l'île écossaise de Skye, au paysage sauvage, les autorités sont préoccupées par l'encombrement des routes ou les dégradations de l'environnement qu'entraîne ce boom de la fréquentation.

"La solution facile, c'est de dire 'pas plus de tourisme', mais c'est très dangereux", avertit Taleb Rifai. "Les mêmes qui aujourd'hui disent 'on ne veut plus de tourisme' seront les premiers à pleurer quand ils le perdront".

C'est ce qui arrive en Turquie, dont les revenus issus du tourisme ont chuté de 30% en 2016, année marquée par des attentats et un coup d'État manqué.

Le pays a allongé de six à dix jours les vacances de la fête musulmane du sacrifice (Aïd al-Adha) pour tenter de dynamiser le tourisme domestique.

"Trop de tourisme, c'est un bon problème. Le pire, c'est quand personne ne vient", ironise Rafat Ali.

À voir également sur :

Lire aussi :

29: Convention du 25 octobre 1980 tendant à faciliter l'accès international à la justice

Entrée en vigueur: 1-V-1988

Asics Chaussures de Cross Gel Sonoma 3 Trail Femme Violet KDKgqyVm7Q

Adidas Originals Iniki Runner W Boost Ladies Sneaker Orange BA9998 Taille38 TCQoe

(Dans les relations entre les Etats contractants, cette Convention remplace les articles17 à 26 de laConvention de 1954relative àla procédure civile)

CONVENTION TENDANT A FACILITER L'ACCÈS INTERNATIONAL A LA JUSTICE

(Conclue le 25 octobre 1980)

Les Etats signataires de la présente Convention,

Désirant faciliter l'accès international à la justice,

Ont résolu de conclure une Convention à cet effet et sont convenus des dispositions suivantes:

chapitre i - assistance judiciaire

Article premier

Les ressortissants d'un Etat contractant, ainsi que les personnes ayant leur résidence habituelle dans un Etat contractant, sont admis au bénéfice de l'assistance judiciaire en matière civile et commerciale dans chaque Etat contractant dans les mêmes conditions que s'ils étaient eux-mêmes ressortissants de cet Etat et y résidaient habituellement.

Les personnes auxquelles les dispositions de l'alinéa précédent ne s'appliquent pas, mais qui ont eu leur résidence habituelle dans un Etat contractant dans lequel une procédure judiciaire est ou sera engagée, seront néanmoins admises au bénéfice de l'assistance judiciaire aux conditions prévues à l'alinéa précédent, si la cause de l'action découle de cette ancienne résidence habituelle.

Dans les Etats où l'assistance judiciaire existe en matière administrative, sociale ou fiscale, les dispositions du présent article s'appliquent aux affaires portées devant les tribunaux compétents en ces matières.

Article 2

L'article premier s'applique à la consultation juridique, à la condition que le requérant soit présent dans l'Etat où la consultation est demandée.

Article 3

Chaque Etat contractant désigne une Autorité centrale chargée de recevoir les demandes d'assistance judiciaire qui lui sont présentées conformément à la présente Convention et d'y donner suite.

Les Etats fédéraux et les Etats dans lesquels plusieurs systèmes de droit sont en vigueur ont la faculté de désigner plusieurs Autorités centrales. En cas d'incompétence de l'Autorité centrale saisie, celle-ci transmet la demande à l'Autorité centrale compétente du même Etat contractant.

Article 4

Chaque Etat contractant désigne une ou plusieurs autorités expéditrices chargées de transmettre les demandes d'assistance judiciaire à l'Autorité centrale compétente dans l'Etat requis.

Les demandes d'assistance judiciaire sont transmises, sans intervention d'aucune autre autorité, à l'aide de la formule modèle annexée à la présente Convention.

Chaque Etat contractant a la faculté d'utiliser aux mêmes fins la voie diplomatique.

À propos de RBC Assurances
Soumission en ligne
Comparez les forfaits et les formules d’assurance
Demandes de règlement et service clientele

Services d’urgence partout dans le monde, en tout temps

Questions sur une police et modifications:

Service à la clientele

Questions d'ordre général

Site Web de Services d'assurance RBC Inc., © 1995- 2018

Protection des renseignements et Sécurité | Chaussures à élastique Asics Tiger noires Fashion homme NhQ0tRVARy
| Accessibilité | Chaussures Adidas Adizero Adios orange femme 3h2cjLoB

Haut